Site » Bibliothèque thématique

Évaluation de  familles de composés (Amines/Antioxydants/Composés  fluorés/HMDA/Isocyanates/Pentachlorophénol/Huiles minérales) dans les emballages alimentaires

OBJECTIF
Le but de ce projet est de développer et de valider des méthodes analytiques pour 7 familles de composés (amines aromatiques primaires, antioxydants, composés fluorés, hexaméthylène diamine, isocyanates, pentachlorophénol et huiles minérales) dans les simulants ou emballages alimentaires pour répondre à la demande croissante des clients du domaine.

Mots clés : Contact alimentaire, Migrations spécifiques, PCP, pentachlorophénol, HMDA, hexaméthylène diamine, Amines primaires aromatiques, huiles minérales, antioxydants, composés fluorés, isocyanates, validation de méthodes analytiques

Échéance: Février 2012

CONTEXTE
Le règlement européen N°10/2011 fixe les critères d’acceptabilité des matériaux plastiques pour l’emballage alimentaire. Dans le cadre de ses prestations aux industriels de ce secteur, le LNE doit être en mesure de quantifier, dans les différents simulants, les substances issues de l’emballage et susceptibles de migrer dans les aliments. Les limites réglementaires concernant ces substances sont de plus en plus basses et donc les développements analytiques sont de plus en plus complexes.

RÉSULTATS
Les méthodes sont validées selon une procédure interne au LNE qui comprend la démonstration de la robustesse de la méthode, la validation de la linéarité, la justesse, la répétabilité, la reproductibilité et un calcul des incertitudes.

Deux méthodes ont été restreintes à de la recherche bibliographique (antioxydants et huiles minérales) et deux autres méthodes ont été développées mais n’ont pas été jusqu’au stade de la validation (composés fluorés et isocyanates).

Les trois méthodes ont été intégralement validées :
- Migration des Amines aromatiques primaires dans l’acide acétique à 3%, limite réglementaire : Non détectés (Règlement N°10/2011, Limite de détection : somme des amines aromatiques à 10 µg/kg) ;
- Migration de l’Hexaméthylène diamine (HMDA) dans l’eau, l’acide acétique à 3%, l’éthanol à 10%, l’éthanol à 50% et l’huile de tournesol, limite réglementaire : 0,6 mg/kg de simulant (Règlement N°10/2011) ;
- Pentachlorophénol dans les matériaux au contact des aliments, limite réglementaire : 0,1 mg/kg de matériaux (Note d'information de la DGCCRF N°2004/64 du 06/05/04).

Le protocole de validation de méthode utilisé a servi de base pour l’obtention de l’accréditation COFRAC en portée B pour la « détermination de la migration spécifique dans les simulants alimentaires par chromatographie » (N° accréditation 1-0606, Programme 79 : Essais et analyses des matériaux et au contact des aliments).

A l’issu de ce projet, la détermination de la migration spécifique des amines primaires aromatiques et de l’HMDA dans les simulants alimentaires cités ci-dessus ont reçues l’accréditation COFRAC. D’autres projets de R&D viendront élargir le périmètre de méthodes accréditées
Fichier(s) joint(s) (0):

Article(s) relatif(s) (0):

Lien(s) externe(s): (0):

A propos-Plan du site-Mentions légales // Nous contacter // Liens utiles-Site LNE //Version imprimable -Version PDF -English version